Informations sur l'actualité de la République d'Arménie

Actualités de CCAF Sud

News CCAF Sud

Conférence négationnistes Dreux Avril 2018
COMMUNIQUÉ DU BUREAU NATIONAL DU CCAF : Le CCAF demande l’interdiction de la conférence négationniste prévue le 14 avril à Dreux. Cette réunion publique organisée par l'association turque COJEP à 10 jours des commémorations du génocide arménien et qui indique sur son affiche « Ermeni Soykirimi Yoktur » (il n’y a pas eu de génocide arménien), constitue une véritable provocation qui porte atteinte à la mémoire des victimes.
En savoir plus
Commémoration Massacre Soumgait
Les Arméniens de Marseille commémorent le 30e anniversaire des pogroms de Soumgaït Si le génocide des Arméniens de Turquie reste l’une des plus grandes tragédies du XXe siècle, il est un événement moins connu mais tout aussi effroyable qui a lui aussi profondément meurtri la diaspora arménienne. D’autant qu’à l’époque, la réprobation des grandes démocraties mondiales s’est faite particulière discrète. Il s’agit des pogroms anti-arméniens de Soumgaït, perpétrés les 27 et 28 février 1988 dans cette ville placée sous l’autorité politique de ce qui était alors la République socialiste soviétique d’Azerbaïdjan (devenue aujourd’hui la République d’Azerbaïdjan).
En savoir plus
Ingérence Turque en France ?
Le parti Égalité et Justice (PEJ) est un parti communautaire issu de la diaspora turque installée en France. De nombreux cadres du Parti Egalité et Justice exercent simultanément des responsabilités au sein de la Cojep, une structure d’éducation populaire qui « ne cache plus son accointance avec l’AKP« , le parti turc d’Erdogan, selon Mine Günbay, adjointe au maire de Strasbourg. Cette élue elle-même d’origine turque définit le Parti Egalité et Justice comme « à minima islamo-conservateur« , avec des « relents panturquistes« . Selon certains milieux turcs, les membres de la Cojep avaient d’abord infiltré le PS, les Verts mais aussi l’UMP…
En savoir plus
CCAF Sud Pdte 2018 Aurore Bruna
Election du nouveau président du CCAF Sud Le Samedi 10 février dernier le CCAF SUD s'est réuni en Assemblée Générale Ordinaire, afin d’élire son nouveau conseil d’administration et bureau. Au terme de l’assemblée, Aurore Bruna, représentant l’UGAB, a été élu présidente du CCAF-SUD pour la mandature 2018. Cette dernière, membre depuis de nombreuses années de l’institution, continuera d’oeuvrer dans la lignée de ses prédécesseurs et mènera avec conviction les missions de son mandat. Pour mener à bien sa mission, la présidente sera entourée de trois Vice-Présidents : Annie Stepanow (ACA), Azad Balalas Kazandjian (FRA DACHNAG), et Julien Dikran Harounyan (JAF). Claude Khazarian (AGAVE), et Karen Khurshudyan (Ecole Abovian) viennent compléter l’équipe du bureau respectivement en tant que trésorier et secrétaire. Le Bureau du CCAF SUD
En savoir plus

En savoir plus
24 Avril 2017 Marseille

En savoir plus
Devant le TGI de Marseille 12/01/2017
Jeudi 12 Janvier, devant le Tribunal d'Instance de Marseille, la communauté arménienne à l'initiative du CCAF Sud, a manifesté son mécontentement vis à vie de la condamnation du Tribunal jugée trop légère pour un assassinat.
En savoir plus
Le Sénat a adopté en Octobre 2016 la pénalisation de la négation des génocides
Génocide : feu vert du Sénat à la pénalisation du négationnisme Le Sénat a adopté le vendredi 14 octobre 2016, un article au projet de loi égalité et citoyenneté qui pénalise toute contestation des génocides reconnus par la France, même quand ils ne sont pas reconnus par leurs auteurs, comme le génocide arménien.... Extrait du Blog d’Hervé Chabaud
En savoir plus
Amendement 1559
Communiqué de presse du CCAF concernant le vote à l'assemblée nationale en cours : Loi "Egalité et citoyenneté", l'amendement 1559 concerne la pénalisation de la négation d'un génocide.
En savoir plus
Bravo les Allemands !
Avancée historique et déclaration de co-responsabilité (vivement défendu par un parlementaire allemand écolo d'origine turc Cem Ozdemir !) LE MONDE | 02.06.2016 | Par Fréderic Lemaitre (Berlin, correspondant) : jeudi 2 juin, au vote historique du Bundestag condamnant le génocide arménien
En savoir plus
M.J.M.Todeschini aux cotés du buste de Missak Manouchianu
Extraits du discours de M. Jean Todeschini secrétaire d’état aux anciens combattants, Square Manouchian, Bd de Livon Marseille le Jeudi 12 Mai 2016 « Nous célébrons, à travers Missak Manouchian, l’engagement de milliers d’étrangers dans la Résistance. En 1939, la France compte près de 2,2 millions d’étrangers, dont beaucoup sont des réfugiés politiques et économiques..
En savoir plus