Discours Secrétaire d'Etat aux anciens combattants M. JM Todeschini 12/05/2016

Retour

Discours Secrétaire d'Etat aux anciens combattants M. JM Todeschini 12/05/2016

"Pour tous ces étrangers, la libération de la France était le prélude nécessaire à la libération de l’Europe…Parmi les grandes figures de cet engagement figure sans nul doute le « groupe Manouchian ». Missak Manouchian est né dans une famille de paysans arméniens.

… En 1934, Missak Manouchian adhère au parti communiste ainsi qu’au Comité de secours pour l’Arménie. Sans jamais renier son engagement, après avoir été volontaire durant la guerre de 1939-1940, Missak Manouchian rejoint la Résistance suite à l’invasion de l’URSS par l’Allemagne nazie, le 22 juin 1941…Au matin du 16 novembre 1943, Missak Manouchian, ainsi que 23 de ses camarades, sont arrêtés et livrés aux Allemands. La propagande nazie placarde alors 15 000 exemplaires de la célèbre « Affiche rouge ». Cette Affiche, créée pour semer la terreur, déclenche tout au contraire un mouvement de sympathie...Missak Manouchian, quelques heures avant d’être fusillé au Mont-Valérien, écrivit dans une dernière lettre à sa femme, le 21 février 1944 : « Je mourrai avec mes 23 camarades tout à l’heure avec le courage et la sérénité d’un homme qui a la conscience bien tranquille, car personnellement, je n’ai fait mal à personne et, si je l’ai fait, je l’ai fait sans haine. » Il refusa de se bander les yeux pour affronter la mort en face…L’exemple du « groupe Manouchian » nous oblige.

contact@orange.fr

Contactez-nous